La farandole musicale de printemps organisée samedi 29 avril a  permis de marquer la pause, à l'orée du printemps. Il avait neigé quelques jours avant, il aura neigé quelques jours après. Samedi, c'était aussi la Fête des jonquilles dans les rues du Chambon.

Dans la maison d'artistes, autour d'un café, l'atelier d'écriture avec Teraï a commencé. Première expérience pour chacun. Nos mots étaient inspirés. Chaque écrivain fut autant surpris par ses propres mots que par ceux des autres. Belles rencontres et beaux frémissements.

Au salon, confortablement assis autour de Chantal Laurent, peintre, chacun a pu y aller de sa question à l'artiste. Notre directeur artistique soutenait les échanges. Moment délicieux, passé si vite ! Les marines, les fleurs, les paysages et les fruits peints à l'huile et en petits formats étaient bien en valeur sur les murs blancs. Le clou, unanimement salué, ce fut "La botte de radis".

Avec Damien Larivière, auteur-compositeur-interprête, chansons tendres et intimistes. L'amour et les joies simples de nos quotidiens étaient célébrés ! Chansons engagées aussi dénonçant la violence faite, sous nos yeux, à la forêt amazonienne ou aux territoires enneigés d'Alaska. Merci à Damien et sa guitare !

Hervé Tuloup, chantant a cappella quatre chansons de Jacques Brel, nous a offert un avant-goût du récital qu'il donnera en juin dans le cadre de notre festival Musiques sur un Plateau, opus 2. Voix profonde, diction parfaite, chaleur humaine. C'est un véritable hommage au grand chanteur que nous aimons tant. 

Un nouveau programme de piano par Paul-Hubert des Mesnards : un voyage à travers 400 ans de musique, de Bach à Gershwin. Et toujours l'émerveillement des chants d'oiseau avec Le Rossignol de Liszt et L'oiseau prophète de Schumann. La surprise devant la prouesse d'une pièce de Scriabine, écrite pour la seule main gauche. La danse espagnole avec Granados et les bars enfumés de Chicago au temps de la prohibition avec Gershwin. Notre directeur artistique a la générosité des grands.

La soirée, autour du buffet offert amicalement par Garage Citroën, a permis de se parler, mieux se connaître, annoncer le Festival de juin, Musiques sur un Plateau, opus 2. Quand l'art s'en mêle, l'amitié est vraiment au rendez-vous !                         TERAÏ, 3 mai 2017

Créé avec Mozello - la façon la plus simple de créer un site Web.

 .